Je lance mon projet digital ! Par quoi commencer ?

Onellia Ceccaldi

onellia

2 février 2021

Je lance mon projet digital ! Par quoi commencer ?

Vous souhaitez lancer votre projet de création d’application mobile, de site web ou de logiciel web ? Vous devez avoir de multiples questions en tête. Par quoi commencer ? Quels sont les pré-requis et les bonnes pratiques ? Comment éviter les erreurs ?

Vous avez défini la genèse de votre projet, identifié les besoins auxquels votre projet répond et ciblé vos futurs utilisateurs. Cependant, vous faites face à des difficultés, et vous ne savez pas par quel bout commencer pour mener à bien votre projet. Le digital est un monde qui peut paraître assez opaque de l’extérieur avec un grand nombre d’informations, de conseils et d’opinions.

Dans cet article, nous vous donnons les clés pour être prêt et organisé afin de contacter vos futurs prestataires dans les meilleures dispositions. Vous trouverez la méthode la plus efficace pour lancer votre projet.

1. Identifier et répertorier les utilisateurs

Généralement, vous proposez un service à des utilisateurs qui peuvent avoir des rôles différents. On appelle cela des personas.

Les personas sont des typologies différentes d’utilisateurs, qui ont donc des comportements, compétences et objectifs différents. L’exemple de l’application VTC Uber est parlant, pour eux, il existe deux typologies de personas : les chauffeurs et les clients. Leurs besoins étant bien distincts, ils accéderont à des interfaces différentes.

Il ne faut donc pas négliger cette première étape et identifier les différents personas pour mieux les comprendre et cerner leurs besoins.

Comment procéder ?

Munissez-vous de fiches pour chacun d’entre eux en leur donnant un nom avec une courte description. L’objectif est de recenser tous les besoins et d’écarter les profils qui peuvent sembler similaires, mais qui ont au final des particularités différentes.

 

Exemple d'une fiche Persona

Quels livrables ?

Vous avez bien recensé tous vos utilisateurs et leurs potentiels besoins. Par la suite, vous devez les modéliser sur des fiches pour simuler leurs interactions et actions sur votre future plateforme digitale. 

 

Je cadre mon projet

2. Schématiser les parcours utilisateurs

Le parcours utilisateur désigne le parcours type que suit un utilisateur à travers un support digital. Il permet de représenter les différentes étapes du service rendu à l’utilisateur.

Comment créer un parcours utilisateur ?

Mettez-vous dans la peau de l’un de vos personas en schématisant à la main ou à l’aide un tableau blanc les différents écrans que cet utilisateur va utiliser. 

Vos écrans n’ont pas besoin d’être très précis comme des wireframes, mais grâce à vos schémas, vous allez pouvoir matérialiser les chemins empruntés par votre utilisateur step by step sur votre projet digital.

 

Gardez à l’esprit que vous devez identifier au maximum tous les scénarios et les cas de figures possibles. Surtout en cas de non-respect du parcours classique que vous avez prévu. 

 

Par exemple : Sur l’application Uber, si vous réservez un chauffeur et que vous annulez votre ordre de commande au dernier moment, quels vont être les impacts pour votre utilisateur, votre chauffeur et votre administrateur.

 

Définissez le parcours de chaque persona l’un après l’autre en ayant une démarche user centric. C’est-à-dire une démarche, centrée sur vos utilisateurs, sur leurs besoins et leurs attentes. 

Quels livrables ?

L’intégralité des interfaces que vous avez crayonnées ou sketchées vont vous donner les différents parcours utilisateur. N’oubliez pas de lier chacune des actions entre elles et de bien imaginer les répercussions.

Astuce de l’agence : Afin que vos parcours soient bien identifiés, utilisez des flèches pour lier les actions entre elles.

À la suite de vos schémas, tout doit être clair et vos parcours sont fluides. Maintenant, il ne vous manque plus qu’à rédiger toutes les fonctionnalités que votre application ou site web propose. 

Donnez vie à votre projet

3. Rédaction d’un backlog (liste de fonctionnalités)

Le Backlog est la version moderne, plus souple du cahier des charges qui en raison de son formalisme ne permet pas de visualiser d’avoir une vue macro de toutes les possibilités d’un utilisateur.

 

Le Backlog s’inspire d’une formule simple : 

« En tant que ….., je souhaite….. afin de …. »

Les fonctionnalités doivent se lire comme des histoires à raconter.

Comment procéder ?

Via un fichier excel vous allez déterminer 3 colonnes correspondant aux trois éléments.

Pour plus de lisibilité, vous pouvez trier votre liste par persona.

À l’aide de vos parcours utilisateurs, vous rédigerez pour chaque ligne une fonctionnalité disponible pour votre utilisateur. 

 

Si l’on reprend l’exemple de Uber :

« En tant que chauffeur, je souhaite accéder à mon historique afin de voir mes anciennes courses. « 

 

C’est important, d’indiquer le maximum de fonctionnalités identifiées lors de votre parcours utilisateur pour être le plus précis possible.

Si des fonctionnalités nécessitent plus de précisions, ajoutez une colonne de plus pour commenter.

Quels livrables ?

Votre document excel formera alors le Backlog qui est un livrable.

Exemple d'un livrable Backlog

Astuce de l’agence : N’hésitez pas à créer des catégories, cela vous permettra de prioriser les fonctionnalités et les modifier/supprimer si besoin. 

Ces trois étapes sont des pré-requis obligatoires avant de pouvoir imaginer passer dans des phases de conception ou de développement. Cela demandent un peu de temps mais elles vous permettent d’avoir à la fin une liste claire de votre projet, et d’éviter des erreurs qui vous feront perdre du temps et de l’argent. 

À l’agence le Backyard, nous proposons une offre gratuite nommée “Starting Blocks”. Cette offre comprend un atelier de co-conception en physique ou à distance afin de vous rencontrer, d’échanger sur votre projet et de rédiger tous les livrables afin que vous soyez prêts à lancer votre projet.

Comments are closed.

SUR LE MÊME SUJET

16
Fév

Je lance mon application, quelles technologies choisir ?

Développer une application mobile nécessite des choix parmi les technologies existantes. Applicati

Je choisis ma technologie

10
Fév

Je lance mon projet digital ! L’art du recettage, ne laissez passer aucun bug

Vous avez fini le développement de l’ensemble de votre projet digital. Attention à ne pas aller

L'art du recettage